Lettres et Arts Histoire Littéraire Moyen-Âge et 16ème siècle Histoire Littéraire 17 et 18èmes siècles Histoire Littéraire 19 à 21èmes siècles Littératures étrangères et francophones Maurice Rollinat Arts Techniques Anthologie Mythologie

Molière


Article écrit par Élodie Gaden

Prologue

Acte I

I, 1 Argan seul – Monologue

compte ses potions

I, 2 Toinette – Argan

I, 3 Angélique – Toinette – Argan (court au bassin)

I, 4 Angélique – Toinette

Angélique fait le portrait de son jeune amant en posant des questions à Toinette (« ne crois-tu pas qu'il est... ? »). Portrait de l'honnête homme. L'amour peut être feint. Son amant va la demander en mariage (d'où le quiproquo plus tard)

I, 5 Argan – Angélique – Toinette

Argan : on demande Angélique en mariage. Elle se montre obéissante ! (La belle mère aurait voulu que Angélique soit faite religieuse). Mais c'est un médecin : Thomas Diafoirus et non pas Cléante. Intervention de Toinette : « Êtes-vous malade ? »

I, 6 Béline – Argan – Angélique – Toinette

Argan se plaint de Toinette auprès de Béline comme un enfant. Il veut faire son testament pour la remercier de l'amour qu'elle lui porte. Aveuglement d'Argan !

I, 7 Le Notaire – Béline – Argan

Notaire : M. de Bonnefoy : testament impossible, il faut « en frustrer [s]es enfants »

I, 8 Angélique – Toinette

Toinette promet à Angélique de mettre au point un stratagème pour l'aider

Premier intermède

Acte II

II, 1 Toinette – Cléante

Cléante vient sous l'apparence de l'ami du maître de musique d'Angélique

II, 2 Argan – Toinette – Cléante

Toinette présence Cléante (prof de musique) à Argan. Échange sur la maladie d'Argan

II, 3 Argan – Angélique – Cléante

Arrivée d'Angélique (surprise)

II, 4 Toinette – Argan – Angélique – Cléante

On annonce que les Diafoirus arrivent : Argan explique à Cléante qu'il va marier sa fille

II, 5 Monsieur Diafoirus – Thomas Diafoirus – Argan – Angélique – Cléante – Toinette

II, 6 Béline – Monsieur Diafoirus – Thomas Diafoirus – Argan – Angélique – Toinette

Arrivée de Béline : Thomas refait son numéro de compliments à Béline mais elle l'interrompt. Il est complètement perdu

Angélique demande à Argan du temps avant de s'engager avec Thomas : « Le mariage est une chaîne où l'on ne doit jamais soumettre un cœur par force » (Angélique). A quoi Thomas répond que les anciens n'hésitaient pas à enlever par la force les femmes pour les marier. « Les anciens, Monsieur, sont les anciens, et nous sommes les gens de maintenant. » (Angélique)

Opposition de plusieurs ordres : les devoirs d'une fille ont des bornes ; lois, raison /vs/ l'amour. Définition du mariage par Angélique (par amour /vs/ par intérêt)

Monsieur Diafoirus et Thomas font un diagnostic à Argan en lui prenant le pouls

II, 7 Béline – Argan

Béline rapporte à Argan qu'elle a vu Angélique avec un jeune homme

II, 8 Louison – Argan

Il la bat pour ne pas lui avoir dit qu'elle avait elle aussi vu le jeune amant d'Angélique. Elle contrefait la morte. Argan : « Ah ! que d'affaires ! je n'ai pas seulement le loisir de songer à ma maladie »

II, 9 Béralde – Argan

Argan se plaint à Béralde, son frère. Béralde a amené un divertissement. Second Intermède : « des Égyptiens vêtus en Mores qui font des danses mêlées de chansons, où je suis sûr que vous prendrez plaisir ; et cela vaut bien une ordonnance de Monsieur Purgon. »

Second Intermède

Acte III

III, 1 Béralde – Argan – Toinette

Béralde et Toinette : l'intermède vaut bien une casse

III, 2 Béralde – Toinette

Complot pour sauver Angélique : « imagination burlesque » : introduire un médecin pour dégoûter Argan

III, 3 Argan – Béralde

Béralde demande à Argan de « raisonner ensemble [...] avec un esprit détaché de toute passion ». Béralde parle à Argan de l'avenir d'Angélique (faux éloge de Béline) ; « je ne vois point d'homme qui soit moins malade que vous »

Béralde : ne crois pas en la médecine : « une des plus grandes folies qui soit parmi les hommes », « momerie » (= hypocrisie), « ridicule »

III, 4 Monsieur Fleurant (une seringue à la main) – Argan – Béralde

Lavement. Béralde critique et refuse le lavement pour Argan. M. Fleurant va se plaindre auprès de M. Purgon

III, 5 Monsieur Purgon – Argan – Béralde – Toinette

Purgon très mécontent : « voilà un hardiesse bien grande, une étrange rébellion d'un malade contre son médecin » Crime : il rompt la liaison avec Argan et lui prédit sa mort.

III, 6 Argan – Béralde

Béralde : « Songez que les principes de votre vie sont en vous-mêmes, et que le courroux de M. Purgon est aussi peu capable de vous faire mourir que ses remèdes de vous faire vivre. »

III, 7 Toinette – Argan – Béralde

Un médecin arrive et demande à voir Argan, « un médecin de la médecine » qui ressemble comme deux gouttes d'eau à Toinette

III, 8 Toinette (en médecin) – Argan – Béralde

III, 9 Toinette – Argan – Béralde

III, 10 Toinette (en médecin) – Argan – Béralde

Toinette médecin fait croire qu'elle a 90 ans ! Diagnostic de Toinette

III, 11 Toinette – Argan – Béralde

Béralde critique Béline. Pour montrer la sincérité de son amour pour Argan, Toinette propose à Argan de simuler sa mort pour voir la réaction de Béline

III, 12 Béline – Toinette – Argan – Béralde (Béralde caché ; Argan mort)

Réaction de Béline : « le ciel soit loué », délivrance ! Argan se lève brusquement

III, 13 Angélique – Argan (mort) – Toinette – Béralde (caché)

Même stratagème avec Angélique mais cette fois-ci, la réaction est celle du désarroi et de l'amour.

III, 14 Cléante – Angélique – Argan – Toinette – Béralde

Dénouement : Argan se relève, ravi des marques d'amour de sa fille. Il accepte le mariage d'Angélique avec Cléante à une condition : qu'il se fasse médecin. Béralde propose alors à son frère de devenir lui-même médecin. La résolution des conflits passe par le triomphe de la contrefaçon. On ne désabuse finalement pas le malade Argan, on organise le monde en fonction de sa maladie. "Ce n'est pas tant le jouer que s'accommoder à ses fantaisies".

Troisième Intermède

Nous contacter : elodie.gaden@lettres-et-arts.net.